Cours 12  
ÉCHANTILLON ET ÉCHANTILLONNAGE page 38
 

 

  • Pour étudier l'effet de X sur Y, le chercheur doit faire une recherche empirique.
  • Empirique = faits observés ou décrits par le chercheur.
  • Pour faire une telle recherche, et obtenir ces faits, il doit d'abord recruter des participants.
  • Ces participants formeront l'échantillon de la recherche.
  • Un individu devient un élément de la population (participant/sujet) si, et seulement si, il a une probabilité non-nulle de participer à cette recherche, donc de faire partie de votre échantillon.
  • L'expression "procédure d'échantillonnage" désigne une façon particulière de former cet échantillon.
  • ll y a 2 façons de faire :
  • On utilise pleinement le hasard lorsque chaque individu de la population a une chance connue, égale et non-nulle d'être choisi au sein de l'échantillon.
  • Lorsque l'on utilise le hasard (pleinement ou partiellement), la procédure se nomme probabiliste ou aléatoire.
  • Notez que Hasard, probabiliste et aléatoire sont synonymes.
  • Si l'échantillon d'une recherche est formé au hasard, sa représentativité sera plus grande.
  • Ainsi, la validité externe de la recherche sera, elle aussi, plus grande.
  • Donc, en résumé, si on a le choix, il vaut mieux choisir une procédure aléatoire.
  • Sinon, il faut s'en remettre à une procédure moins valide.

 

 

 

  • Pour étudier l'effet de X sur Y, ou vérifier qu'un Y est bel et bien un Y, le chercheur doit faire une recherche empirique.
  • Empirique = faits observés ou décrits par le chercheur.
  • Pour faire une telle recherche, et obtenir ces faits, il doit d'abord recruter des participants.
  • Ces participants formeront l'échantillon de la recherche.
  • Un individu devient un élément de la population (participant/sujet) si, et seulement si, il a une probabilité non-nulle de participer à cette recherche, donc de faire partie de votre échantillon.
  • Un échantillon est donc une fraction de la population à l'étude.
  • L'expression "procédure d'échantillonnage" désigne une façon particulière de former cet échantillon.
  • Il y a deux façons de faire :
  • On utilise pleinement le hasard lorsque chaque individu de la population a une chance connue, égale et non-nulle d'être choisi au sein de l'échantillon.
  • Lorsque l'on utilise le hasard (pleinement ou partiellement), la procédure se nomme probabiliste ou aléatoire.
  • Notez que hasard, probabiliste et aléatoire sont synonymes.
  • Si l'échantillon d'une recherche est formé au hasard, sa représentativité sera plus grande.
  • Ainsi, la validité externe de la recherche sera, elle aussi, plus grande.
  • Donc, en résumé, si on a le choix, il vaut mieux choisir une procédure aléatoire.
  • Sinon, il faut s'en remettre à une procédure moins valide.
  • + de détail.

 

Échantillonnage probabilistes = avec le hasard Échantillonnage non-probabilistes = sans le hasard

 

 

 

 

 

 

Validité/Procédures Caractéristiques Validité externe
lienaveclesite
+  PROCÉDURE ALÉATOIRE/PROBABILISTE/AVEC HASARD
Se fonde sur le hasard ? Comment ? Généralisation des résultatslienaveclesite
Échantillonnage aléatoire simple Oui Chaque sujet est choisi au hasard (= une chance égale et non-nulle d'être choisi) Très élevée car échantillon représentatif
Échantillonnage systématique Oui Le premier sujet de la liste est choisi au hasard; les suivants de façon systématique Élevée car échantillon représentatif
Échantillonnage par strates

Oui Chaque sujet de chaque strate est choisi au hasard Toujours combiné avec la procédure aléatoire simple ou systématique
Échantillonnage par grappes Oui Chaque grappe est choisie au hasard/Chaque sujet des grappes sélectionnées est choisi au hasard Toujours combiné avec la procédure aléatoire simple ou systématique
lienaveclesite
+-  PROCÉDURE NON-ALÉATOIRE/NON-PROBABILISTE/SANS HASARD
Se fonde sur le hasard ? Comment ? Généralisation des résultats lienaveclesite
Échantillonnage accidentel Non Choisir le premier sujet qui correspond aux critères, puis un deuxième et ainsi de suite Faible/moyenne si quotas ou grappes
Échantillonnage de volontaires Non Sujets recrutés qui acceptent volontairement de participer à la recherche Faible/moyenne si quotas ou grappes
Échantillonnage systématique Non Choisir le premier sujet qui correspond aux critères de façon accidentelle, puis un deuxième selon un pas de x Toujours combiné avec la procédure accidentelle ou par volontaires
Échantillonnage par quotas Non Chaque sujet de chaque quota est choisi accidentellement ou par participation volontaire Toujours combiné avec la procédure accidentelle ou par volontaires
Échantillonnage par grappes Non Chaque grappe est choisie accidentellement ou/Chaque sujet des grappes sélectionnées est choisi accidentellement ou par participation volontaire Toujours combiné avec la procédure accidentelle ou par volontaires
Échantillonnage par choix raisonné Non Le chercheur choisit délibérément ses sujets Très faible = la pire des procédures
Attention : Il faut préciser le choix de votre procédure d'échantillonnage dans la section Participants de votre méthode

 

Attention !
  • Il faut préciser le choix de la procédure d'échantillonnage dans la section Participants de la méthode.

 

 

 

Continuer à lire
  Types de groupe Validité externe
38
Pl@nète Psy/IPMSH/Claude Gouletlienaveclesite